origine des neobanques

2021-04-30

L'impact du Covid-19 sur les ouvertures de comptes professionnels.


La crise sanitaire du Covid-19 a eu des conséquences importantes sur le fonctionnement de beaucoup de commerces dans le monde. Contraints de s’adapter aux mesures mises en place dans la majorité des pays, ils ont dû trouver des moyens de continuer leur activité pour ne pas faire faillite.Cette crise n’empêche d’ailleurs pas l’apparition de nouveaux entrepreneurs envieux de commencer leur affaire malgré le contexte difficile. Les acteurs du paiement ont bien saisi cette envie et réfléchissent à des solutions adaptées à la distanciation imposée par la plupart des Etats, comme c’est le cas chez Olkypay.

Ouvrir un compte professionnel, le tout en ligne

Comme nous l’évoquions dans un article précédent, il est historiquement assez long et fastidieux d’ouvrir un compte professionnel dans les établissements bancaires traditionnels. En fonction des banques, cette procédure peut prendre jusqu’à 15 jours ouvrés, ralentissant donc le futur commerçant dans le lancement de son activité. En cette période particulière, la majorité des agences bancaires étaient d’ailleurs fermées, ne permettant même plus à leurs clients d’y ouvrir un compte. Le but d’Olkypay est de rendre l’ouverture de ce compte professionnel bien plus courte et souple que ce qui est proposé généralement.

La digitalisation touchant de plein fouet le monde du travail, de nouvelles technologies permettent de réfléchir à des concepts inédits et impensables auparavant. Ces technologies ont permis aux établissements de paiement de proposer des services ne requérant pas la présence physique du client, leur permettant ainsi de bénéficier de services financiers sans devoir aller en agence.

Parmi ces technologies, on pense notamment aux apports de la signature électronique. Depuis l’appareil de son choix (tablette, ordinateur, smartphone …), le client intéressé pourra valider le contrat à distance et ce de manière aussi sécurisée qu’en physique. Au-delà de la signature électronique, on retrouve un nombre grandissant d’API dans le monde du paiement, encadrées notamment par la DSP2 (Directive sur les Services de Paiement). Ces applications d’interface qui composent par exemple les nombreuses applications bancaires disponibles sur smartphone. Elles sont une notion fondamentale de l’Open Banking introduite par la DSP2, permettant aux Fintechs et à d’autres acteurs financiers de traiter les flux d’ouverture de compte et de paiement.

Chez Olkypay, nous utilisons ces nouvelles technologies pour proposer notamment Iban Express, un service d’ouverture de compte en seulement quelques minutes et à distance. Ce service express accélère grandement le parcours client dédié à l’ouverture d’un Compte Olky Pro. Nous disposons également d’un configurateur en ligne, qui permettra au commerçant de personnaliser et de modifier son compte Olky Pro. Vous l’aurez compris, les API constituent une technologie clé dans le monde du paiement et laissent entrevoir des possibilités intéressantes pour l’avenir du secteur.

IBAN Express

Toujours plus de services en ligne

Un des autres éléments différenciant les banques classiques des néo-banques est leurs proposition de services. Une des caractéristiques des néo-banques est de proposer des services, certes pour la plupart similaires à ceux des banques classiques, mais accessibles en ligne et adaptés au format.

Toujours pour répondre au contexte sanitaire du Covid-19, cette spécificité permet d’apporter aux commerçants une offre complète de gestion de leurs finances à distance. Les néo-banques ont pensé à de nombreux outils de gestion accessibles en ligne, permettant au client commerçant d’avoir une vue rapide et claire sur ses dépenses et revenus. En plus des outils de gestion, une vraie diversification des services se fait ressentir chez les différentes propositions des néo-banques.

Chez Olkypay, citons :

  • Une solution d’encaissement à distance via un TPE Virtuel, fonctionnant à travers un lien de paiement envoyé au client.
  • La fourniture d’un numéro d’autorisation pour prélever les clients du commerçant.
  • Un système de recouvrement automatique des impayés.
  • La fourniture de cartes business pour les collaborateurs, couplée à une interface de gestion de dépenses et retraits liées à celles-ci.

Toutes ces solutions naissent du progrès technique qui s’immisce inexorablement dans le monde traditionnellement fermé du paiement. Toutes les innovations citées dans cet article sont rendues possibles grâce à cette évolution, qui a pu s’exprimer complètement depuis l’avènement de l’Open Banking. La crise du Covid-19 n’aura finalement qu’accéléré le processus, pressant les commerçants à trouver des solutions à distance pour continuer d’exercer leur activité.

Il est en tout cas certain que ces services font maintenant partie intégrante des propositions bancaires. Dans un monde de plus en plus digital où tout devient accessible à distance, le secteur du paiement se devait d’adapter son format pour correspondre à l’ère du temps. Aujourd’hui il est donc possible d’ouvrir un compte professionnel en quelques minutes, de chez soi, tout en bénéficiant de services inédits.